CV : les 5 rubriques essentielles pour valoriser votre candidature !

D’après une étude oculométrique menée par un organisme de recrutement américain, il suffit souvent de 6 secondes à un recruteur pour examiner un CV et 5 éléments retiennent plus particulièrement son attention. En rapportant ce chiffre à la quantité de candidatures qu’il recevra pour un seul et même poste, les chances de faire une bonne première impression et de passer cette première étape du recrutement peuvent être minces. Alors pour mettre toutes vos chances de votre côté et tenter de vous faire remarquer, voici les informations clés que vous devrez intégrer lorsque vous rédigerez votre Curriculum Vitae !

 

1] Déclinez votre identité

C’est de cette façon que la personne chargée du recrutement se rappellera de vous et pourra vous recontacter si besoin. Vous devez donc fournir ces informations de façon concise et en évidence en haut de page.

Les principaux éléments à indiquer sont :

  • Nom
  • Prénom
  • Age
  • Adresse mail
  • Numéro de téléphone

 

Vous pouvez également mentionner votre adresse postale mais cela devient de plus en plus facultatif. Il en est de même pour votre situation matrimoniale, cette information relève de votre vie privée vous n’avez donc aucune obligation de l’indiquer. En revanche il peut être intéressant d’ajouter un lien vers votre profil LinkedIn ou Viadeo.

 

2] Donnez un titre à votre CV

C’est un élément essentiel pour le recruteur qui est encore trop peu mentionné par les candidats en recherche de poste.

Le titre est en effet un indicateur clair pour les chargés de recrutement ou les DRH. En effet il n’est pas question de mettre pour en-tête « Curriculum Vitae » comme il était courant autrefois. Le but est de créer un cv efficace et d’aller à l’essentiel (rappelez-vous, 6 secondes pour convaincre) tout en donnant le maximum d’éléments au recruteur. Le titre doit donc indiquer votre métier ou le nom du poste pour lequel vous postulez.

« Mécanicien de maintenance », « Préparateur de commande », « Chaudronnier / serrurier » ou encore « Gestionnaire Facturation »

Pour trouver la meilleure formulation, n’hésitez pas à consulter les intitulés courants des postes dans votre secteur d’activité.

 

3] Faites valoir vos expériences professionnelles

Que vous débutiez votre carrière ou que vous ayez plusieurs années d’expérience, n’oubliez pas que votre CV doit tenir sur une page A4.

Vous ne devez donc pas inscrire l’ensemble de vos expériences et toutes les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Outre le fait de noyer le recruteur sous une masse d’informations, cela peut également montrer un manque de constance dans votre projet professionnel. Choisissez donc les 4 ou 5 précédents postes qui vous ont été les plus bénéfiques en terme d’expérience et qui collent le plus à la position que vous briguez.

Pour être efficace et percutant, on conseille généralement d’indiquer ce type d’informations :

  • Nom du poste occupé
  • Nom de l’entreprise intégrée
  • Dates de début et de fin de poste
  • Missions réalisées (si possible avec des résultats chiffrés pour donner du crédit à votre travail)

 

A vous de choisir dans quel ordre vous souhaitez présenter vos expériences. Il n’y pas de bonne ou de mauvaise pratique et les préférences peuvent varier d’un recruteur à l’autre. Optez donc pour la solution qui vous semble la plus adaptée à votre profil :

  • Une présentation chronologique montrera efficacement votre évolution de carrière ;
  • Une présentation en chronologie inversée permettra au recruteur de focaliser son attention sur les dernières fonctions occupées.

 

4] Formations, habilitations … détaillez votre parcours et vos compétences

Vos formations sont également très utiles au recruteur pour se faire une idée de votre profil et savoir si vous correspondrez au poste qu’il cherche à pourvoir.

En ce qui concerne vos diplômes, indiquez noir sur blanc ces informations principales :

  • Titre du diplôme
  • Année d’obtention
  • Nom et ville de l’Ecole ou de l’Université
  • Sujet de mémoire de fin d’études (facultatif)

Il est également de plus en plus fréquent de faire une courte liste de vos compétences, notamment dans les domaines linguistiques et informatiques, mais vous pouvez aussi en profiter pour montrer votre savoir-faire dans votre domaine d’activité ainsi que les habilitations que vous avez obtenues (permis, CACES …).

Votre ancien employeur vous a fait suivre une formation ? Vous pouvez également en faire part dans votre CV !

 

5] Loisirs et centres d’intérêt

Souvent sous-estimée par les candidats, cette dernière rubrique du CV a pourtant un rôle capital pour le recruteur. Elle peut en effet lui permettre de cerner un peu plus votre personnalité et ainsi commencer à percevoir si vous vous intégrerez facilement à l’entreprise et à votre nouvelle équipe.

Sports, activités artistiques ou encore activités caritatives … en une phrase montrez ce que votre passe-temps vous apporte au quotidien et comment cela peut être une force dans votre profession. Dans la mesure du possible, évitez les banalités et essayez de vous démarquer.

 

candidat recrutement

 

Vous avez à présent tous les éléments à votre disposition pour construire un CV complet et percutant. Une façon de maximiser vos chances de passer la deuxième étape du processus de recrutement, l’entretien, et de décrocher le poste de vos rêves !

Vous êtes actuellement en recherche d’emploi ? N’hésitez pas à consulter les offres ProJob now et à ajouter votre profil à notre cvthèque en créant votre espace candidat.